Guides de haute montagne professionnels, experts internationaux de la montagne

À propos des guides de haute montagne, Qui est un guide de montagne professionnel ?

Un guide de haute montagne est une personne titulaire du carnet IFMGA, la plus haute qualification au monde pour diriger des personnes en montagne, que ce soit en ski, en escalade ou en alpinisme.

Guides de haute montagne professionnels, experts internationaux de la montagne
Guides de haute montagne professionnels, experts internationaux de la montagne

Les guides de haute montagne sont de toutes sortes et de toutes tailles. Leur seul point commun est leur passion pour la montagne.
Où qu’ils vivent et travaillent, ils ont une grande expérience de l’escalade, de l’alpinisme et du ski dans toutes les Alpes, ainsi que des escalades difficiles et des montagnes isolées dans d’autres régions du monde.

Le parcours d’alpiniste d’un guide de haute montagne est consolidé par une formation et une évaluation rigoureuses pouvant durer jusqu’à 5 ans, avec une période d’apprentissage aux côtés de guides de haute montagne expérimentés pendant 2 ans avant d’être finalement certifié pour diriger des personnes en montagne. Des formations régulières de perfectionnement professionnel permettent aux guides de haute montagne de se tenir au courant des techniques et des normes les plus récentes.

En bref, les guides de haute montagne sont des experts internationaux de la montagne. La qualification de guide de haute montagne est un processus exigeant et gratifiant. C’est un parcours difficile, mais qui en vaut la peine car c’est tout simplement le meilleur métier du monde !

En France l’aspirant guide doit se former auprès de l’ENSA, qui les formera pour obtenir un diplôme d’État : le DE Alpinisme – Guide haute montagne.

En 3 ans minimum, un alpiniste et un skieur déjà très expérimenté se transforme en un expert capable de s’occuper de personnes n’importe où en montagne. L’expérience requise, même pour commencer le programme de formation, doit être à la fois étendue et approfondie : haut niveau sur le rocher, expérience des grandes courses alpines de haut niveau, solide compétence pour skier toute neige dans un environnement de montagne.

Histoire des guides de haute montagne

Gaston Rebuffat
Gaston Rebuffat

Dès le XVe siècle, la République de Venise engageait et payait les alpinistes locaux pour accompagner les cartographes officiels dans les Dolomites afin de tracer la frontière austro-vénitienne.
Plus tard, en 1865, l’État autrichien a officiellement autorisé la discipline de guide alpin. L’utilisation du « Libretto Guida Alpina » (livret du guide) fut alors introduite, sur lequel les riches messieurs de l’époque pouvaient écrire leurs opinions et commentaires sur leurs ascensions et sur le guide qui les accompagnait.

La reconnaissance de la profession de guide alpin est le résultat du succès des premiers explorateurs des Dolomites : l’Anglais J.Ball et son ascension du Mont Pelmo en 1857 ; le Viennois Paul Grohmann et son attaque systématique de tous les sommets des Dolomites à partir de 1860.

Ces premiers explorateurs étaient souvent accompagnés par les chasseurs de chèvres de montagne locaux, traditionnellement les vrais experts des itinéraires de montagne escarpés et dangereux, et ensemble ils peuvent être considérés comme les ancêtres du guide de haute montagne moderne. Cortina (sous domination autrichienne jusqu’en 1918) comptait déjà en 1871 9 guides de haute montagne officiels.

Grâce à ces premiers guides, Cortina est devenue célèbre dans toute l’Europe du Nord comme l’un des plus extraordinaires centres d’alpinisme.

Parmi les noms les plus connus de cette période, on peut citer les barons hongrois Von Eotvos, Albert le roi de Belgique et Teodoro Wundt, guidés par les célèbres cortiniens Agostino Verzi, Antonio Dimai et Angelo Dibona (célèbre non seulement pour ses ascensions dans les dolomites, mais aussi dans toute la France et les Alpes occidentales).

Les premiers et plus connus Guides de haute montagne français

  • Jacques Balmat
  • François Marsigny
  • Gaston Rébuffat
  • Lionel Terray
  • Jean Franco
  • Édouard Frendo
  • Alice Mainfield
  • Pierre Gaspard
  • René Desmaison
  • Armand Charlet
  • Louis Lachenal
  • Christophe Profit
  • Pierre Tardivel
Logo IFMGA
Logo IFMGA

C’est le logo de la Fédération internationale des associations de guides de haute montagne (IFMGA), également connue sous le nom d’Union internationale des associations des guides de haute montagne (UIAGM). Les guides qui affichent ce logo ont suivi la formation et passé les examens requis dans leur pays d’origine, qui répondent aux normes de l’UIAGM.

La Fédération Internationale des Associations de Guides de haute Montagne vous garantit que le guide avec lequel vous êtes a le plus haut niveau de qualification en alpinisme dans le monde. Il existe actuellement 25 associations de guides qui sont membres de l’IFMGA et dont les cours et les examens répondent aux normes de l’IFMGA. Il y a actuellement plus de 6000 guides de haute montagne IFMGA dans le monde.

Principales activités des guides de haute montagne

Expérience, patience, sens des responsabilités et du partage, passion pour l’environnement et les sommets des montagnes. Ce sont les principales exigences d’un guide de haute montagne.
Les disciplines dans lesquelles un guide de haute montagne est généralement expérimenté sont :

Guide de haute montagne professionnel d’alpinisme
Guide de haute montagne professionnel d’escalade
Guide de haute montagne professionnel d’escalade sur glace
Guide de haute montagne professionnel Via Ferrata
Guide de haute montagne professionnel de canyoning
Guide de haute montagne professionnel de randonnée
Guide de haute montagne professionnel de ski alpinisme
Guide de haute montagne professionnel de ski hors piste
Guide de haute montagne professionnel en raquettes

Si vous êtes guide, rejoignez-Montanus la plateforme de réservation d’activité Outdoor

Nos guides dans les régions

Courchevel